Notre rugby

 

Ce jeudi 27 mars 2014, la Bibliotéca à Saint-Pierre de Trivisy recevait dans le restaurant de la bibliothèque au travers d’André Abadie, Jean Colombier et Jean-Louis Laffite une somme exceptionnelle de passion et de mémoire, un joueur, un écrivain joueur et un journaliste, une cuillère, un couteau et une fourchette pour refaire le chemin initiatique des amateurs, ces hommes qui sans entraîneur partaient de Bram dans l’Aude, fief des Spanghero, pour chaque bonne table qui les mèneraient en bonne condition au beau combat, le coq sur la poitrine et le rôt sous le bras, une entreprise de camaraderie, une fierté aussi. Une époque où l’air était à l’aventure, où un bon coup de poing valait mieux que deux heures de cinéma, où l’encadrement ne testait pas la persistance aromatique des dentifrices ou autres mystérieuses substances, un match c’était un match, il n’y avait pas de remplaçant, pas de « sorry, good game! » mais des patates et pas des farineuses. La vie et le rugby on se la faisait un peu à la Lino Ventura. C’était un peu de la mélancolie, beaucoup d’amour mais dans un verre d’homme.

La Bibliotèca prépare d’autres rencontres autour du rugby, pour tout renseignement vous pouvez contacter l’Association pour les Oeuvres Marcel Guiraud au 05 63 59 38 73.

Une soirée réussie

Une soirée réussie